About

Matrioch'girl

 

Bonjour,

je m’appelle Kiwiko et j’ai la trentaine passée, eh oui ce sont des choses qui arrivent. J’habite à Montreuil et j’ai un vrai métier à plein temps.

C'est ma mémé qui me met les piques à brochettes dans les mains et m'apprends le point mousse!
C’est ma mémé!

A 12 ans, ma mémé vietnamienne m’apprend à tricoter avec des pics à brochettes. Depuis, j’ai de vraies aiguilles et j’ai appris à faire des torsades avec des aiguilles circulaires. Je ne tricote que des bonnets et des snoods, parce que quand c’est trop long, j’abandonne.

En 2012,  mes parents m’offrent une mini machine à coudre M6 boutique : cet été-là, je me suis lancée dans la confection de petites trousses pour la rentrée.

Sans éléctricité, je tourne manuellement le volant de la machine!
Sans éléctricité, je tourne manuellement le volant de la machine!

De retour à Paris, la couture devient une obsession : je farfouille dans le bazar de ma maman pour retrouver cette machine à coudre enfouie dans un coffre de rangement. C’est une vieille Pickling. Elle a plus de 20 ans et n’a servi qu’une fois…bref, je mets 2 jours à rassembler tous les éléments éparpillés par-ci, par-là…et bingo je retrouve même le mode d’emploi. Et là, c’est parti! J’embarque la Pickling à Montreuil, et pendant un an, j’ai une mono-manie : je ne couds que des trousses.

Je vais évidemment comme tout le monde au Marché Saint Pierre, puis petit à petit je me constitue une tissuthèque plus personnelle : je fouille dans les poubelles du Sentier, je flâne chez Ikat, je déniche de merveilleux tissus  chez Laura Ashley…et surtout, je rapporte des tissus de voyages.

En 2013, je m’essaye à la couture de vêtements. J’utilise un livre aux multiples patrons, « spéciale débutantes ». Trop dur…Je couds quelques bestioles, deux trois coussins, et c’est tout.

Entre temps, je tricote avec mes copines Lydie et Cécilia. On se retrouve chez Lydie et on tricote en débriefant sur nos vies avec du crumble aux pommes et du Chaï tea latte. 

Entre temps,  grâce aux blogs de filles-qui-cousent, je découvre le marché des créateurs de patrons indépendants. Alors je commande mon premier patron RDC. Et le 1er avril 2015, je couds ma première Marthe avec un tissu Atelier Brunette.  Et depuis, je continue sur ma lancée, selon mes rythmes et mes envies.

Sur mon blog « Les carnets de Kiwiko », je partage mes réalisations, des adresses et des bons plans pour coudre sans se ruiner. 

Je dessine parfois à la plume et à l’encre de Chine, mais surtout j’aime manger et prendre les teatime entre copines à Paris. 

J’aimerais un jour vous faire partager toutes mes bonnes adresses pour faire pipi gratuitement à Paris, en attendant,  vous pouvez m’écrire directement via mon mail perso : lakokotte(at)outlook(point)fr !

Kiwiko, la kökotte qui gigote

Un blabla?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s