Madeleine Seventies

Couture caniculaire de l'été 2016 : la robe Madeleine, modèle cache-coeur, République du Chiffon
Couture caniculaire de l’été 2016 : la robe Madeleine,  RDC

Voilà bien 3 mois que je n’ai pas cousu un seul projet entier…ça m’apprendra d’acheter une tonne de patrons d’indépendants d’occasion sur Le Bon Coin : entre Airelle, Zéphyr et  Arum de Deer&Doe, Johanna et Madeleine de République du Chiffon…je ne savais pas où donner de la tête! Mon choix de couture d’été s’est finalement porté sur le dernier modèle : la robe Madeleine. C’est une robe cache-coeur que j’ai tout de suite aimée, pour son côté frais et pétillant, surtout lorsqu’on voit la version du coussin du singe, ça calme!

Madeleine sur son cintre
Madeleine sur son cintre

Pour un premier essai, j’ai sacrifié sans regret un tissu vintage que j’ai trouvé par chance dans la rue  dans un débarras, rue de Charonne, en sortant de ma mercerie préférée  : un tissu de mamie des années 70, en coton! Je pense qu’il s’agissait à l’origine d’un drap plat pour un lit simple!

Madeleine de dos, je regarde le ciel bleu :-)
Madeleine de dos, je regarde le ciel bleu 🙂

Côté couture, j’ai décidé sans hésiter de réaliser Madeleine en taille 38 en comparant mes mensurations avec le tableau du livret (merci Ivanne S. pour la théorie des mensurations, des vraies!).

Madeleine de dos, je regarde la haie du voisin
Madeleine de dos, je regarde la haie du voisin

Le risque : la robe trop petite…car en réalité mes mensurations tombent entre deux tailles 38 et 40… mais avec mon expérience traumatisante du manteau Raymond et ma veste Michelle, j’ai bien retenu que RDC taillait un peu grand, étant donné les coupes loose des modèles. La blouse Marthe en est la preuve. Et comme je commence à connaitre les patrons RDC, j’ai tout de suite envisagé de raccourcir les manches de 4,5cm et de réduire la jupe de 6 cm sur la longueur (en réalité pour des contraintes de manque de tissu…)Bras courts, jambes courtes, pas trop le choix :-/ ! Je n’ai en revanche pas touché à la largeur de la jupe,  car j’adore le jeu de fronces, et mon coton léger s’y prêtait plutôt bien.

Que dire du patron? Le montage du col et de la ceinture se réalise astucieusement en sandwich : quand on a compris le système, ça passe comme une lettre à la poste… Mais le manque de schéma intermédiaire m’a poussée à réfléchir un peu, pas plus mal pour la gymnastique mentale.

Madeleine, cache-coeur et boutons dorés sur la ceinture.
Madeleine, cache-coeur et boutons dorés sur la ceinture.

Mon secret a été d’épingler à fond pour éviter les ratés des grands pans de tissu qui se prennent involontairement dans la couture, aïe aïe aïe! J’en ai tiré les leçons en cousant ma toute première robe Frida et ses interminables fronces!

Madeleine et son détail d'encolure cache coeur
Madeleine et son détail d’encolure cache coeur

Pour Madeleine, à part la surpiqûre sur l’envers de l’encolure qui a vrillé (il n’y a que moi qui le voit 😉 ) , tout s’est très bien passé. Toutefois, je n’arrêtais pas de douter pendant toute la durée de l’assemblage en me disant que c’était impossible qu’une robe cache-coeur marquée à la taille puisse m’aller….et quand j’ai enfin essayé la robe, j’ai été surprise du résultat! Eh oui, on règle soi-même le tombé du cache-coeur, c’est du sur-mesure (je découvre la vie), contrairement aux robes du commerce qui répondent à des standards…J’ai donc réglé la ceinture à mon aise!

Pour terminer j’ai choisi de coudre des boutons pressions en métal à l’intérieur de la robe, sur la ceinture, car je n’ai pas voulu m’aventurer dans la confection de boutonnière…Pour orner le tout, j’ai opté pour une paire de boutons dorés sur la ceinture (au lieu des 4 boutons préconisés), cousus l’un en-dessous de l’autre, au niveau du croisement.

Madeleine : détails boutons dorés
Madeleine : détails boutons dorés

Madeleine : je dis oui, oui et et encore oui! Une seconde version, plus longue cette fois-ci, attend d’être cousue dans un tissu Atelier Brunette, ahhhh les tissus Ateliers Brunette…si chers, mais si frais et si beaux…la suite dans le prochain épisode!

♥SECRETS DE KÖKOTTE♥

Modèle 
 -patron Madeleine, République du Chiffon
 -taille 38
 -marges de couture non incluses : 1 cm
 -niveau de couture ♠♠

Difficultés et remédiations
 -technique du sandwich (col et ceinture)

Modifications (je mesure 1,56cm)
 -manches pour bras courts : 4,5 cm en moins 
 -longueur de la jupe réduite de 6cm

Matériel utilisé
 - tissu vintage de mamie 70'S
 - boutons pressions (4 pour la ceinture, 1 pour le décolleté)
 - boutons dorés
 - thermocollant mou et fin

Coût de réalisation 
 -€€€ 
 -patron acheté d'occasion sur Leboncoin ;-)
 -tissu trouvé dans un débarras
 -boutons récupérés de la boite à couture

Kiwiko

 

 

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. maelivia dit :

    J’adore ce tissu! J’imagine qu’il n’est plus commercialisé 😦 Etant une grande fan des caches-cœur, je ne peux que aimer ce modèle. Moi aussi j’attends la seconde version avec impatience. Bises

    Aimé par 1 personne

    1. kiwiko dit :

      Merci beaucoup!!! Oui moi aussi j’adore les vêtements « cache-coeur » mais je n’avais jamais rien trouvé qui m’allait dans le commerce…la taille tombait toujours trop haut ou trop bas…effectivement ce tissu n’est sans doute plus commercialisé…peut-être peut-on encore en trouver dans les vide-greniers 🙂 en plus c’est la saison! Merci en tout cas pour ton gentil message et à très bientôt!! Bises!!

      Aimé par 2 people

  2. Elle est canon cette Madeleine !!! J’adore !!! Ce tissu rend vraiment super bien, c’est top que tu sois tombée dessus !!! Elle te va très bien cette robe, j’ai hâte de voir ta prochaine version !!!

    Aimé par 1 personne

    1. kiwiko dit :

      Merci beaucoup Mathilde! Oui ce tissu était vraiment une aubaine 🙂 J’essaye de coudre la version n°2 la semaine prochaine! A très bientôt!

      Aimé par 1 personne

  3. babacha dit :

    J’aime beaucoup ! Très réussie et elle te va super bien !

    Aimé par 1 personne

    1. kiwiko dit :

      Merci beaucoup! 🙂

      J'aime

Un blabla?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s