le thé du dimanche

Pas besoin de se frotter à la foule parisienne et de s’attarder dans une file d’attente interminable d’un salon de thé du Marais. Ce dimanche après-midi, on reste chez soi. On sort de son placard les trésors de voyage.

La cafetière vietnamienne, achetée au marché Psar Tuol Thom Pong (Phnom Penh). Malgré son aspect « jus de chaussette », cette cafetière en kit a l’avantage d’être transportable au travail et en voyage. Vous serez surpris par le résultat rapide et efficace de cette cafetière « plan B ».

La théière en fonte remplie de thé vert du Vietnam apporté par Tata Huong lors de son dernier voyage.  Le thé vert vietnamien a un goût subtilement grillé, ce qui le rend particulièrement adapté à toute heure de la journée. Je le bois personnellement au réveil pour commencer ma journée. Ses feuilles en boulettes se déroulent délicatement et libèrent l’arôme du thé vert.

La théière taïwanaise (Yingge, province de Tapei, spécialisée dans l’artisanat de terre cuite). Oui, cette théière vient de loin…mais on en trouve de semblables à Paris Store avec un ticket de métro.

Le samovar ou celui qui bout tout seulcette grosse bouilloire russe à braise  fonctionne avec du charbon. Chiné à Drouot.

Kiwiko

 

Publicités

Un blabla?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s